Gestion de flotte

PARTIE 2 : Enquête Flotte Automobile : Quelle est l'évolution des coûts carrosserie ?

La gestion d’une flotte d’entreprise n’est pas une mince affaire. Géré par un gestionnaire de parc une flotte d’entreprise doit être suivie et les actions à réaliser pour les conducteurs de la flotte prédéterminées. Cela dans le seul but d’optimiser le budget alloué par la direction financière. Mais malheureusement les dérives peuvent vites devenir coûteuses !

Dans la première partie, nous avons résumé notre enquête sur les coûts de détention d'un véhicule professionnel d'entreprise, ainsi que leur répartition sur un budget flotte.

Comment évoluent les coûts carrosserie ?

D’après une étude de l’Association Sécurité et Répartition Automobiles d’avril 2022, l’évolution des coûts carrosserie est en hausse globale de 23,7% depuis avril 2016.
Dans cette hausse globale se répartissent les coûts de la manière suivante :

Coût des pièces : + 29,5%

Coût horaire des IP (ingrédient peinture) : 20,3%

Coût horaire de la Main d’œuvre :  14,1%

Ces postes de dépenses ont une part plus ou moins importante dans la répartition totale d’une facture carrosserie.

Cout des pièces : 50,6%

Coût horaire des IP : 10,4%

Coût horaire de la Main d’œuvre :  39%

 

La part des pièces représente la moitié de la facture. Ce qui est considérable.

 

Puis, nous avons comparé ces mêmes coûts du 1er semestre 2022 par rapport au 1er semestre2021, et la haute est là aussi significative :

Coût total : + 5%

Cout des pièces : + 6,4%

Coût horaire des IP : 4,6%

Coût horaire de la Main d’œuvre :  + 2,2%

 

C’est donc un poste de dépense extrêmement coûteux et qui ne fait qu’augmenter.

Pour se rendre compte de l’évolution des coûts carrosserie à la hausse, nous pouvons comparer un budget sur deux périodes : Prenons un budget de 10 millions d’€ en 2016, en retenant que la part des réparations est de 17%. Les réparations de carrosserie représentaient alors 1,7 millions d’euros par année.
En 2022, sur ce même budget, et pour les mêmes réparations effectuées, la part du budget correspondrait à 2,1 millions d’euros. Correspondant aux 23,7% d’augmentation des coûts globaux de carrosserie et taux de mains d’œuvre.

Envie d’en savoir plus ?

Le sujet de l’article vous intéresse et vous souhaitez tester nos solutions WeProov, n’attendez plus !

Demander une démo

Combien de dommages carrosseries sont-ils vraiment réparés ?

Réaliser des inspections sur un parc automobiles : Est-ce utile ?

 L’étude de cas se base sur une proportion de 95 000 rapports d’inspections analysées sur près de 20 000 véhicules. Nous avons alors fait une extrapolation sur le nombre de véhicules de flotte total en France (4,6M).

Dans un premier temps, nous analysons le nombre de chocs mineurs constatés : 1 425 616

Puis nous avons scindé ces chocs mineurs en deux, ceux qui ont été réparés et ceux qui ne le sont pas.

Nous observons que 25% des chocs mineurs ont été réparés, contre 75% qui ne le sont pas.

 

La suite de cette étude en PARTIE 3 avec l'évolution des coûts carrosserie et une analyse des réparations par rapport au nombre de chocs.

 

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur cette solution, n’hésitez pas à nous contacter ou à solliciter une démonstration gratuite

 

Newsletter WeProov

Inscrivez-vous à notre newsletter afin de ne rien rater de nos dernières nouveautées et actualitées !

Votre email n'a pas pu être enregistré, veuillez réessayer.

Nos derniers articles